Le site du CNLE

> Accueil > Comité scientifique > Missions et composition > Regroupement de l’Onpes et du CNLE en 2019 pour devenir un comité scientifique

Regroupement de l’Onpes et du CNLE en 2019 pour devenir un comité scientifique

Imprimer cette page

[4 mai 2021] PNG - 320.2 ko
Le 18 novembre 2019, Christelle Dubos, Secrétaire d’État auprès de la Ministre des Solidarités et de la Santé, et Olivier Noblecourt, délégué interministériel à la prévention et à la lutte contre la pauvreté, ont présenté officiellement la fusion entre le Conseil national des politiques de lutte contre la pauvreté et l’exclusion sociale (CNLE) et l’Observatoire national de la pauvreté et de l’exclusion sociale (Onpes) en présence de leurs présidents respectifs Etienne Pinte et Jérôme Vignon.

Le regroupement de l’ONPES et du CNLE se matérialise par la transformation de l’ONPES en un comité scientifique permanent rattaché au CNLEpar décret en Conseil d’Etat.

Le 18 novembre 2019, Christelle Dubos, secrétaire d’État auprès de la ministre des Solidarités et de la Santé, et Olivier Noblecourt, délégué interministériel à la prévention et à la lutte contre la pauvreté, ont présenté officiellement la fusion entre le Conseil national des politiques de lutte contre la pauvreté et l’exclusion sociale (CNLE) et l’Observatoire national de la pauvreté et de l’exclusion sociale (Onpes) en présence de leurs présidents respectifs Etienne Pinte et Jérôme Vignon.

Annoncée le 15 novembre 2019 par Édouard Philippe, Premier ministre, dans le cadre du 4e comité interministériel de la transformation publique, la fusion de l’ONPES et du CNLE a été décidée pour renforcer l’efficacité de l’action publique en matière de lutte contre la pauvreté et l’exclusion sociale, les synergies et davantage associer aux travaux les représentants de la société civile en situation d’exclusion.

La fusion entre les deux organismes se traduit par la création d’un Comité scientifique permanent, directement rattaché au CNLE. Ce comité comprendra neuf universitaires et chercheurs, ainsi que des représentants de chacun des collèges du CNLE, y compris celui des personnes concernées par la pauvreté et la précarité. Le communiqué du ministère des Solidarités et de la Santé précise que ce comité scientifique "sera, comme l’était l’Onpes, un lieu de croisement et de partage des savoirs, tourné vers une meilleure prise en compte des personnes concernées".

Regroupement avec le CNLE en 2019 pour devenir un comité scientifique
Le regroupement de l’ONPES et du CNLE se matérialisera par la transformation de l’ONPES en un comité scientifique permanent rattaché au CNLE par décret en Conseil d’Etat. Le 18 décembre 2019, paraît au JO,le décret n° 2019-1379, portant sur la suppression de commissions administratives à caractère consultatif, article 4 regroupement de l’Observatoire national de la pauvreté et de l’exclusion sociale (ONPES) et du Conseil national des politiques de lutte contre la pauvreté et l’exclusion sociale (CNLE)

Le Comité est présidé par un président.e désigné.e par le président du conseil. Il est animé par un.e directeur/trice scientifique.
Le 18 janvier 2021, Nicolas DUVOUX est nommé Président du Conseil scientifique du CNLE. Professeur de Sociologie à l’Université Paris-8 et Directeur du Philantropy & Social sciences program, il est également rédacteur en chef de la revue en ligne LaVieDesIdees.fr.

Ancienne Secrétaire générale de L’Observatoire national de la pauvreté et de l’exclusion sociale (ONPES), Michèle LELIEVRE est nommée Directrice scientifique du Comité scientifique permanent rattaché au CNLE par décret en Conseil d’Etat.