Le site du CNLE

> Accueil > Dossiers thématiques > Définitions et mesures > Définitions et mesures de la pauvreté > Mesure de la pauvreté monétaire en France

Mesure de la pauvreté monétaire en France

Imprimer cette page

[5 février 2016]

Indicateurs précoces de pauvreté pour l’année 2015

Les données présentées pour 2015 sont issues des indicateurs précoces de pauvreté, selon la méthode de la microsimulation. Présentés dans la publication Insee Analyses n°23, ces indicateurs ne sont pas un taux de pauvreté mesuré, mais permettent un meilleur suivi des politiques de lutte contre la pauvreté.

Selon ces prévisions, En 2015, le taux de pauvreté monétaire à 60 % du revenu médian s’élève à 14,3 % de la population (contre 14,1 % en 2014). L’année 2015 s’inscrit donc dans la progression tendancielle à la hausse de ces dernières années.

Pour aller plus loin

Chiffres consolidés 2014

Le seuil de pauvreté monétaire à 60 % correspond à 1008 € mensuels pour une personne seule. Le seuil de pauvreté monétaire à 50 % équivaut, lui, à 840 € mensuels. Le taux de pauvreté au seuil de 50 %, qui cible une population plus pauvre que le taux au seuil de 60 %, augmente de 0,1 point, passant de 8,0 % en 2013 à 8,1 % en 2014. L’intensité de la pauvreté [1] augmente donc sensiblement, passant de 19,8 % en 2013 à 20,1 % en 2014.

Le taux de pauvreté des chômeurs passe de 37,3 % en 2013 à 36,6 % en 2014. Cette baisse étant principalement due à une augmentation des allocations chômage percues. En effet, la montée en charge des emplois d’avenir fait baisser le nombre de chômeurs de moins de 25 ans ainsi les personnes au chômage sont en moyenne plus âgées en 2014 qu’en 2013. Celles-ci ont donc d’avantage cotisé avant d’entrer au chômage et étaient mieux rémunérées quand elles travaillaient.

Pour aller plus loin

Nombre de personnes vivant sous le seuil et taux de pauvreté selon le type de ménage en 2013

  Nombre total d’individus
(en milliers)
Seuil à 60 % Seuil à 50 %
Nombre d’individus pauvres
(en milliers)
Taux de pauvreté
(en %)
Nombre d’individus pauvres
(en milliers)
Taux de pauvreté
(en %)
Ménages dont la personne de référence a moins de 65 ans
Personnes seules 5 759 1 059 18,4 737 12,8
- Hommes inactifs 641 190 29,7 135 21,1
- Hommes actifs 2 548 399 15,7 301 11,8
- Femmes inactives 678 212 31,3 131 19,4
- Femmes actives 1 892 257 13,6 169 8,9
Familles monoparentales 5 477 1 892 34,5 1 161 21,2
- Pères 971 267 27,5 167 17,2
- Mères inactives 967 642 66,4 462 47,8
- Mères actives 3 539 984 27,8 533 15,0
Couples 36 441 4 253 11,7 2 410 6,6
- Couples d’inactifs avec ou sans enfant 2 100 561 26,7 410 19,5
- Homme inactif - femme active avec ou sans enfant 2 281 287 12,6 156 6,8
- Homme actif - femme inactive sans enfant 1 175 145 12,3 84 7,2
- Homme actif - femme inactive avec un enfant 1 027 227 22,1 127 12,4
- Homme actif - femme inactive avec deux enfants 1 798 479 26,7 294 16,4
- Homme actif - femme inactive avec trois enfants ou plus 2 316 896 38,7 479 20,7
- Couples d’actifs sans enfant 4 647 225 4,8 148 3,2
- Couples d’actifs avec un enfant 5 990 281 4,7 156 2,6
- Couples d’actifs avec deux enfants 10 065 582 5,8 290 2,9
- Couples d’actifs avec trois enfants ou plus 5 041 570 11,3 266 5,3
Ménages complexes 2 110 494 23,4 291 13,8
Total 49 787 7 698 15,5 4 600 9,2
Ménages dont la personne de référence a 65 ans et plus
Personnes seules 3 973 443 11,1 173 4,3
Couples 7 301 442 6,1 147 2,0
Autres (familles monoparentales et ménages complexes) (1) 889 65 7,3 33 3,7
Total 12 162 950 7,8 353 2,9
Ensemble 61 949 8 648 14,0 4 953 8,0

Source : Insee

titre documents joints

Insee première - les niveaux de vie en 2013 (PDF - 137.2 ko)

Notes

[1L’intensité de la pauvreté est un indicateur qui permet d’apprécier à quel point le niveau de vie de la population pauvre est éloigné du seuil de pauvreté. L’Insee mesure cet indicateur comme l’écart relatif entre le niveau de vie médian de la population pauvre et le seuil de pauvreté.