Le site du CNLE

> Accueil > Actualités / Presse > Brèves > Droits formels/droits réels : améliorer le recours aux droits sociaux des jeunes

Droits formels/droits réels : améliorer le recours aux droits sociaux des jeunes

Imprimer cette page

[28 juin 2012] Un avis publié le 12 juin 2012 par le Conseil économique, social et environnemental (CESE), Section des affaires sociales et de la santé.
Rapporteur : Antoine DULIN, Groupe des organisations étudiantes et mouvements de la jeunesse.

La situation d’une partie de la jeunesse au regard de l’emploi, du logement et de la santé est aggravée par les difficultés rencontrées dans l’accès aux droits sociaux ; le manque de lisibilité et la complexité des dispositifs favorisant en effet un non-recours important.

Afin d’apporter des réponses concrètes à cet enjeu essentiel pour l’avenir de notre modèle social, le CESE préconise de renforcer les structures d’accompagnement des jeunes, de rénover la gouvernance en désignant clairement un chef de file au plan national et local, de favoriser la participation des jeunes aux politiques publiques, et enfin de sécuriser les parcours d’insertion en rénovant des outils existants et en engageant une réflexion sur l’instauration d’un droit à la qualification et à la formation.

Pour le Conseil économique, social et environnemental, l’amélioration de l’accès et du recours des jeunes aux droits sociaux doit constituer l’un des axes d’une politique publique beaucoup plus ambitieuse d’insertion des jeunes dans la société, en bénéficiant d’un parcours de formation et d’un accès facilité à l’emploi. L’égal accès de tous aux droits sociaux doit contribuer à l’atteinte de ces objectifs. La jeunesse doit être une priorité politique. Elle ne doit pas être perçue comme une charge, mais bien comme un investissement dans le présent et l’avenir de notre société.

* Lire l’avis

* Lire la note de synthèse