Le site du CNLE

> Accueil > Travaux du CNLE > Les réunions plénières > Dossiers des réunions plénières 2014 > Dossiers des réunions plénières 2014 > Dossier de la réunion plénière du 16 octobre 2014

Dossier de la réunion plénière du 16 octobre 2014

Imprimer cette page

[8 octobre 2014] Cette réunion plénière se tiendra de 9 h 30 à 12 h 30,
à la DGCS (salle 2154 R),
au 18, place des Cinq Martyrs du Lycée Buffon 75014 Paris.

• Consulter l’ordre du jour de la réunion :

OJ réunion plénière 16/10 (PDF - 138.9 ko)

.

DOCUMENTS UTILES A LA SÉANCE

Célébration du 17 octobre, Journée mondiale du refus de la misère

• Voir le programme des manifestations organisées par ATD Quart Monde, en France et dans le monde.

Enquête ENFAMS du Samusocial de Paris :

Le 1er octobre 2014 le Samusocial de Paris a livré les résultats de l’enquête ENFAMS (enfants et familles sans logements en Ile-de-France) réalisée par son observatoire durant le premier semestre 2013. Cette enquête, menée auprès de 801 familles, révèle les conditions extrêmement précaires dans lesquelles elles se trouvent : 80% de ces familles sont sous le seuil de pauvreté, 8 familles sur 10 et 2 enfants sur 3 sont en insécurité alimentaire, 29% des mères souffrent de dépression, 10% des enfants sont déscolarisés… Et la situation semble prendre de plus en plus d’ampleur. Cette étude rappelle, avec un constat scientifique, que l’hébergement à l’hôtel ne constitue pas une solution pour l’hébergement des familles.

• Découvrir les résultats de l’enquête menée en 2013 par l’Observatoire du Samusocial de Paris

• Consulter le powerpoint de l’intervention du Samusocial de Paris au CNLE :

ppt_samusocial_de_Paris.ppt (PowerPoint - 3.4 Mo)

Bilan de la première année de fonctionnement du Compte-Nickel :

Le Compte-Nickel est un service de compte bancaire alternatif lancé en début 2014 par la société FPE (Financière des paiements électroniques). Ce compte « sans banque » s’ouvre en cinq minutes avec une pièce d’identité et un numéro de téléphone, sans conditions de dépôts ou de revenus. Il est distribué à travers le réseau des buralistes. Avec des dépôts d’espèces limités à 750 euros par mois et le découvert interdit, le Compte-Nickel soit permettre de dépenser autrement. Il est destiné aux interdits bancaires (2,5 millions de personnes en France) ou aux personnes privées de moyens de paiement et constitue ainsi un des outils de l’inclusion bancaire des plus pauvres. Aujourd’hui le concept semble bien fonctionner puisqu’au 10 octobre déjà 45 000.comptes avaient été ouverts.

Consulter le site du Compte-Nickel

• Consulter le powerpoint de l’intervention de Hugues Lebret :

COMPTE_NICKEL_CNLE_OCT-14_V2_1_.pdf (PDF - 1.2 Mo)