Le site du CNLE

> Accueil > Travaux du CNLE > Les rapports du CNLE > Contribution du CNLE au suivi du Plan pluriannuel contre la pauvreté et pour l’inclusion sociale sur l’année 2015

Contribution du CNLE au suivi du Plan pluriannuel contre la pauvreté et pour l’inclusion sociale sur l’année 2015

Imprimer cette page

[19 février 2016] JPEG - 50.7 ko Ce rapport a été remis à Ségolène Neuville, secrétaire d’État chargée des Personnes handicapées et de la Lutte contre l’exclusion, lors de la réunion plénière du CNLE du 18 février 2016.
Après avoir contribué aux travaux qui ont permis de poser les bases du plan, promulgué le 21 janvier 2013, le CNLE a régulièrement participé au suivi de sa mise en œuvre, en lien étroit avec l’Inspection générale des affaires sociales (Igas) chargée de cette mission.
En prenant l’initiative de contribuer à un bilan plus formel cette année, le CNLE souhaite inviter les pouvoirs publics à accentuer leurs efforts car la pauvreté se maintient dans notre pays à un niveau trop élevé.

Depuis 2012, le CNLE est étroitement associé aux travaux de concertation et d’élaboration puis de suivi du Plan quinquennal contre la pauvreté et pour l’inclusion sociale. Ce plan est d’ailleurs lui-même l’aboutissement de recommandations maintes fois formulées par le CNLE, qui ont abouti, pour la première fois en France, à une planification globale, pluriannuelle (2013-2017) et interministérielle des politiques de lutte contre la pauvreté.

En novembre 2015, le conseil fait le choix de mener un travail plus approfondi sur le bilan de la troisième année de mise en œuvre du plan, en mettant en place trois groupes de travail. Chaque groupe, composé d’une vingtaine de membres, a permis de mobiliser les différents collèges et les diverses expertises réunies au sein du conseil.

Les travaux ont permis de dresser une revue assez complète des mesures du plan. Chaque groupe de travail a pris en charge deux des six axes thématiques, la gouvernance étant un axe transversal commun à tous. Les membres ont rassemblé les évaluations disponibles sur les actions mises en œuvre, auditionné des représentants de l’administration, d’associations et d’organismes partenaires, confronté leurs analyses puis formalisé leurs observations et dégagé des recommandations consensuelles.

En prenant cette initiative, le CNLE souhaite mettre en lumière tant les avancées que les points de vigilance et les pistes d’amélioration des politiques publiques, afin que la dernière étape de la feuille de route 2015-2017 permette de réelles avancées en faveur de l’accès aux droits fondamentaux de nos concitoyens les plus démunis.

Le présent rapport a été remis à Ségolène Neuville, secrétaire d’État chargée des Personnes handicapées et de la Lutte contre l’exclusion, lors de la réunion plénière du CNLE du 18 février 2016.

* Télécharger le rapport :

Contribution_CNLE_au_suivi_du_plan_pauvrete_2016.pdf (PDF - 1.2 Mo)


* Voir le support de présentation du rapport :

Présentation_Contribution CNLE_suivi Plan pauvreté (PDF - 601.9 ko)

* Voir l’intervention de Mme Neuville lors de l’assemblée plénière du 18 février 2016.