Le site du CNLE

> Accueil > Travaux du CNLE > Les archives (1999-2015) > Production des 3 groupes de travail du mandat 2007-2010 > Groupe de travail "Suivi de la mise en oeuvre du PNAI" > Mandat et travaux 2007 > Mandat et travaux 2007

Mandat et travaux 2007

Imprimer cette page

[6 mars 2008]

Un groupe de travail du CNLE assure le suivi du PNAI

Mandat

Dans l’objectif de renforcer la concertation à tous les stades du cycle de vie des politiques d’inclusion, un groupe de suivi du Plan national d’action pour l’inclusion sociale (PNAI) a été constitué au sein du CNLE, à l’issue de la réunion plénière du 23 novembre 2006. Animé par le président du CNLE, il compte 21 membres et travaille en lien étroit avec la DGAS, l’ADF et divers réseaux européens acteurs dans le champ de l’inclusion sociale.

Ce groupe a essentiellement vocation à travailler sur l’axe gouvernance du PNAI : il doit réfléchir aux conditions permettant d’améliorer la déclinaison au niveau local des politiques d’inclusion sociale et rechercher les moyens de faciliter l’utilisation par les collectivités territoriales des outils prévus dans le PNAI.

Travaux 2007

En 2007, ce groupe de travail a tenu les réunions suivantes :

• Séance du mardi 16 janvier.

OJ 16 janvier 2007 (PDF - 4.8 ko)

Compte rendu 16 janvier 2007 (PDF - 58.3 ko)

• Séance du jeudi 8 mars

OJ 8 mars 2007 (PDF - 49.3 ko)

Relevé de décisions 8 mars 2007 (PDF - 49.7 ko)

• Séance du jeudi 10 mai

OJ 10 mai 2007 (PDF - 49.7 ko)

• Journée de travail du jeudi 4 octobre, à Bordeaux, sur le thème de la "Gouvernance locale"

CR journée du 4 octobre 2008 (PDF - 190.3 ko)

• Séance du jeudi 13 décembre

OJ 13 décembre 2007 (PDF - 50.4 ko)

Outre ces réunions, les membres du groupe de travail (ou certains d’entre eux) ont été amenés à participer à divers travaux pilotés par l’administration et ayant un lien avec la préparation, le suivi ou l’évaluation du PNAI, tels que :
- participation à des groupes de travail pour la définition d’indicateurs de suivi (groupe DREES-ONPES) et d’objectifs chiffrés de réduction de la pauvreté et de l’exclusion sociale (groupe DGAS) ;
- participation à l’expérimentation lancée par la DGAS pour améliorer la prise en compte de l’expertise des usagers, et réflexion sur la mobilisation des acteurs locaux dans le cadre des commissions départementales de la cohésion sociale ;
- participation à des travaux ou rencontres européennes sur l’inclusion sociale (Table ronde Exclusion de la présidence portugaise, "peer review" à Dublin sur le Forum national inclusion sociale) ;
- identification de recherches, bonnes pratiques et expérimentations susceptibles d’être valorisées lors de la Présidence française du conseil de l’Union européenne (notamment lors de la Table ronde Exclusion).

Voir la suite dans la rubrique "Dossiers des réunions 2008".