Le site du CNLE

> Accueil > Ressources > Le kiosque > Vient de paraître > Lettre d’information de la Dihal d’avril 2013

Lettre d’information de la Dihal d’avril 2013

Imprimer cette page

[26 avril 2013] En visite dans un centre d’hébergement de la Fondation Armée du Salut à Paris, le 4 avril dernier, le Premier ministre a rappelé les mesures fortes engagées depuis plusieurs mois par le gouvernement pour changer la base même de la politique d’accueil.

Les moyens prévus dans le Plan de lutte contre la pauvreté et pour l’inclusion sociale doivent permettre d’atteindre les objectifs prévus, avec en particulier les quelques 15 000 solutions d’hébergement mises en place : places d’hébergement d’urgence, places d’accueil de demandeurs d’asile, résidences sociales et d’intermédiation locative. Les actions récemment lancées en matière de réforme des attributions de logements sociaux sont également essentielles pour agir sur toute la chaîne qui va de l’hébergement au logement.

La France et l’Union européenne plus largement, connaissent une crise sociale profonde. La question de la prise en charge des migrants ressortissants roumains et bulgares d’origine rom, qui se pose à l’échelle de l’ensemble du continent, en est une illustration. Cette question est un défi démocratique et social lancé à l’Union, comme l’est dans chaque Etat-membre la prise en charge des personnes sans abri. C’est aussi un défi pour chacun des acteurs quotidiennement au service des personnes les plus vulnérables.

La lettre de la Dihal rappelle la nécessaire concertation sur l’attribution des logements sociaux. En effet, le gouvernement a décidé de lancer une large concertation, destinée à construire, de manière partagée et partenariale, des propositions qui pourront ensuite être reprises dans des dispositions législatives, dans le cadre de la future loi sur le logement et l’urbanisme.

Lors de la visite d’un centre d’hébergement d’urgence situé dans le 19ème arrondissement de Paris géré par l’Armée du salut jeudi 4 avril, le Premier ministre, accompagné des ministres en charge du logement et de l’exclusion, a exposé la stratégie gouvernementale d’accueil des personnes sans abri, caractérisée par la volonté de sortir d’une gestion dite « au thermomètre ».

Par ailleurs, en lien avec le Plan pluriannuel de lutte contre la pauvreté et pour l’inclusion sociale, la Dihal a relancé une animation nationale du dispositif d’intermédiation locative Solibail, en lien avec les principaux partenaires.

Lire la lettre :

Lettre Dihal avril 2013 (PDF - 1.4 Mo)

La Dihal déménage : à compter du lundi 22 avril 2013, ses bureaux seront situés au 244 boulevard Saint-Germain, Paris 7e. Ses coordonnées téléphoniques et courriels sont inchangées.