Le site du CNLE

> Accueil > Ressources > Le kiosque > Les travailleurs non salariés pauvres - Lettre n° 4 de l’Onpes

Les travailleurs non salariés pauvres - Lettre n° 4 de l’Onpes

Imprimer cette page

[7 juin 2016] Avant la sortie prochaine de son grand rapport sur l’invisibilité, l’Onpes nous livre des éléments sur l’un de ses axes de recherche : les publics non salariés en situation de précarité.

Les travailleurs non salariés pauvres : entre invisibilité et invisibilisation

Le mot de l’Observatoire

Poursuivant ses travaux sur l’invisibilité sociale, l’ONPES explore cette fois-ci ce processus sur un public mal connu : les non salariés en situation de pauvreté. L’étude, confiée à l’économiste Stéphane Rapelli, comprend deux volets. D’abord, une approche statistique exploratoire qui permet d’identifier une typologie de ménages non salariés pauvres, puis une analyse à partir d’une étude de terrain qui cherche à comprendre les ressorts des phénomènes concourant à leur invisibilisation.

Télécharger la Lettre n° 4 - 2016.