Le site du CNLE

> Accueil > Actualités / Presse > Communiqués de presse > Le Commissariat général à la stratégie et à la prospective (CGSP) se substitue au Centre d’analyse stratégique

Le Commissariat général à la stratégie et à la prospective (CGSP) se substitue au Centre d’analyse stratégique

Imprimer cette page

[21 mai 2013] Créé par décret du 22 avril 2013, le Commissariat général apportera son concours au Gouvernement pour la détermination des grandes orientations de l’avenir de la nation et des objectifs de son développement économique, social, culturel et environnemental.

Paris, le 26 avril 2013

Communiqué de presse

Jean Pisani-Ferry est nommé commissaire général à la stratégie et à la prospective

.

Le Commissariat général à la stratégie et à la prospective (CGSP), institution voulue par le Président de la République et par le Premier ministre, se substitue au Centre d’analyse stratégique.
Jean-Marc Ayrault indique "attendre du nouveau Commissariat qu’il soit ambitieux. Il faut qu’il jette un regard neuf sur l’économie et la société, éclaire sans concession les choix publics et conduise un dialogue exigeant et créatif avec les partenaires sociaux et la société civile". C’est ce à quoi répondra le Commissariat général à la stratégie et à la prospective (CGSP).

Fort d’une nouvelle ambition, lieu transversal de concertation et de réflexion, le CGSP s’attachera à :
1) renouveler l’approche de la stratégie et de la prospective économique et sociale afin d’éclairer les pouvoirs publics sur les trajectoires possibles à moyen et long terme, pour la France, en matière économique, sociale, culturelle et environnementale ;

2) redonner vigueur à la concertation avec les partenaires sociaux et développer le dialogue avec les acteurs de la société civile.

Jean Pisani-Ferry a été nommé commissaire général à la stratégie et à la prospective, en Conseil des ministres du 24 avril 2013.
Après avoir été président-délégué du Conseil d’analyse économique, puis avoir créé et dirigé depuis 2005 le think tank Bruegel, il est donc chargé d’animer le nouveau Commissariat dont la création avait été annoncée lors de la Conférence sociale de l’été dernier.

Jean Pisani-Ferry, qui a pris ses fonctions le 1er mai, précise : "Je crois aux idées, et je crois que ces idées naissent dans le dialogue. Notre mission allie conseil au gouvernement d’un côté et concertation et débats publics de l’autre. Ces deux volets sont très complémentaires."

Le CGSP travaillera en réseau avec 8 organismes à compétences sectorielles : le Conseil d’analyse économique ; le Conseil d’orientation des retraites ; le Conseil d’orientation pour l’emploi ; le Haut Conseil de la famille ; le Haut Conseil pour l’avenir de l’assurance maladie ; le Haut Conseil du financement de la protection sociale ; le Conseil national de l’industrie et le Centre d’études prospectives et d’informations internationales.

Le CGSP souhaite travailler dans la transparence, notamment par la publication sur son site de documents permettant de suivre l’avancement de ses travaux.

* Lire le communiqué de presse :
CP Commissariat général à la stratégie et à la prospective 26 avril 2013 (PDF - 338.1 ko)