Le site du CNLE

> Accueil > Actualités / Presse > Brèves > La Maison européenne des pouvoirs locaux français se prépare pour Bruxelles

La Maison européenne des pouvoirs locaux français se prépare pour Bruxelles

Imprimer cette page

[26 juin 2008] A quelques semaines de la Présidence française (PFUE), les cinq présidents de la Maison européenne des pouvoirs locaux français ont présenté le bilan annuel et annoncé l’ouverture de son site Internet : www.pouvoirs-locaux-francais.eu.

Logo Maison européenne des pouvoirs locaux français  - BMP - 110.8 koLa Maison européenne des pouvoirs locaux français résulte d’une union des collectivités territoriales françaises pour une représentation commune au niveau européen. Par son biais, les élus des communes, des communautés et des départements se regroupent à Bruxelles pour dialoguer avec les institutions européennes et peser davantage sur les processus décisionnels.

Les pouvoirs locaux ont désormais une place incontournable et doivent jouer un rôle politique plus important dans la définition des politiques européennes. Plus aucune politique nationale n’est désormais possible sans l’implication des collectivités territoriales.

Lors d’une conférence de presse organisée le 4 juin 2008, les présidents Jacques Pélissard, Claudy Lebreton, Michel Destot, Bruno Bourg-Broc et Martin Malvy ont rappelé les positions des collectivités territoriales françaises en matière de transports urbains durables, de défense de la politique régionale et des services d’intérêt général.

Les présidents ont souligné l’opportunité que constitue la Présidence française, au cours de laquelle ils souhaitent que l’Etat français puisse soutenir en particulier les trois grandes priorités suivantes :
- la sécurisation du cadre juridique des services d’intérêt général pour laquelle une directive cadre est indispensable afin de préserver des services publics locaux de qualité ;
- le maintien d’une politique de cohésion ambitieuse bénéficiant à l’ensemble des territoires ;
- la mise en œuvre d’une politique efficiente en matière d’environnement et de développement durable et en adéquation avec les priorités du Grenelle de l’environnement.

Les présidents rappellent leur volonté d’être pleinement associés à cette Présidence française de l’Union européenne pour porter la voix des collectivités territoriales partenaires, primordiales à l’Etat dans la construction d’une Europe proche des citoyens.

Pour obtenir un complément d’information, consultez le nouveau site Internet de la Maison européenne des pouvoirs locaux français